Les ateliers

A travers de nombreux ateliers interactifs, nous invitons les spectateurs à découvrir au sein de notre campement différents aspects de la vie dans le Maine au XVème siècle.

Ces ateliers sont le fruit des recherches des membres et s’adressent à la fois aux plus petits comme à leurs parents.  Tout en incarnant des personnages contemporains de Jeanne d’arc ou du régent Bedford, les membres vous inviteront à faire un saut de six siècles dans le passé et à partager le quotidien de nos ancêtres.
Selon les occasions, nous présentons une sélection d'activités variées, dont voici quelques exemples.

La cuisine.

Le campement est en place, et personne n'a installé sa tente très loin du feu.
Quand vous visiteurs, aurez fait un tour des installations, vous passerez forcément par notre coin-feu.

alors, le ventre creux, flattés par une douce odeur d’épices, vous rejoindrez le foyer, où vous pourrez tout en apprenant quelques recettes dégustez des mets revenus du passé.


L'apothicaire.

Petronille peut montrer et utiliser moults remèdes pour les divers maux de la troupe. Elle prépare toutes sortes de décoctions à l'aide de plantes et d'autres ingrédients étranges....


La forge.

Si vous êtes  plus manuel, notre fèvre (forgeron) vous initiera peut-être à son art.

En attendant, chacun peut profiter du spectacle des flammes, de l'odeur du charbon, et des sons caractéristiques de la forge. Le fer doit être battu tant qu'il est chaud, alors personne ne tient rigueur à Roland, dit "le darak", s'il ne répond prestement aux questions...


La vènerie.

Oyez, oyez !! 


Si le cœur vous en dit, Guérin le veneur, vous initiera au pistage des grands animaux selon les préceptes du Comte de Foix, Gaston Phébus.

Comme les cieux s'annoncent relativement clément et que l'on entend les bêtes dans les bois, le veneur s'en va quête d'ouvrage. Petits et grands le retrouverons dans le parc, occupé au produits de sa chasse. En évitant l'ours, saurez-vous le dénicher? Guérin Heurtevilain a beaucoup à vous apprendre, petits enfançons et pèlerins d'automne...

Il vous contera la curée, les chiens,, la traque, les mets savoureux et vous montrera quelques trophées ....

 

L'atelier du flégier.

Où l'on vous montrera comment le flégier confectionnait ses flèches et avec quels matériaux et outils.

Description de l'image

Les métiers du fil et du tissu.

Cet atelier s’articule autour du tissage et de la broderie avec les différentes techniques de l’époque.
Nombreux sont les métiers en rapport avec le fil, l'aiguille, le tissu.
Pour habiller tout le monde, et occuper les longues soirées, Alix brode ou fabrique des cordons avec la lucette,
Perrine fabrique du galon, des ceintures avec son métier à tisser, Ameline coud une aumonière, ...
Selon les ouvrages, plusieurs ustensiles et beauoup de savoir-faire sont nécessaires.

De leurs mains,  nos dames, donnent vie à des morceaux de laines, de fils de couleurs aux aspects différents.

Ici, on mêle aiguille, fils, laine, peigne et bien d’autres outils pour créer des pièces uniques et colorées.


 

Un clerc à l'abaque.


Jehan s'applique à faire des calculs, les comptes de la troupe, la solde, les impots, il illustre son propos avec quelques objets utiles pour son métier de clerc laïc.


Les jeux.

Pour les grands et les petits, découvrez comment on peut occuper ses soirées...

vous vous prélasserez sous l’auvent en disputant une partie de tric trac ou de trinquet avec les  membres du camp.

 


La calligraphie.

Puis rejoignez  les frères Chaupied sous leurs tentes qui vous enseigneront l’usage de la plume et le secret de la confection de l’encre.

Pour enfin poser des questions et tout savoir sur l’héraldique.