Le râtelier d'armes.

Grâce à nos chevaliers, découvrez l’harnois (l’équipement) du guerrier et son évolution tout au long du Moyen age, enrichit  par des anecdotes savoureuses de Messire de Bueil.
Dans une saynète interactive, le public se retrouve  dans la peau  d’un homme d’armes qui doit partir à la guerre  et apprendre les rudiments du combat.
Suivez les leçons, de notre Maistre d’armes de retour du saint Empire qui vous contera l’art d’escrimeur outre rhin.

L'archerie.

Zellig le flégier gallois sera intarissable sur la confection et l’usage du grand arc. Au delà de la technique de fabrication, il vous donnera  moultes explications et anecdotes sur l’histoire de l’archerie médiévale. Blondin l'arbalétrier ne sera pas en reste, détaillant moults anecdotes et faisant monstre de ses talents. Lors de l'entrainement, tous les archers, aux ordres, ont à coeur d'améliorer leur savoir-faire.

 

La troupe en armes.

Mais l’olifant retentit. La troupe s’équipe pour le combat. Les archers quittent le stand de tir et plantent leurs pieux en terre, l’ennemi est aux pieds du camp. Sous une volée de flèches (inoffensives)  les hommes d’armes en armure progressent, le combat devient inévitable.

Combat.

Le choc est arrivé, épées, haches et bâton ferré  heurtent les armures, les soudards plient sous l’effort.

Devant le regard stupéfait du public, les champions ne lésinent pas sur les coups et les horions.

Ces combats chorégraphiés  permettent de simuler toutes types d’affrontements de façon réaliste et sans danger pour les escrimeurs.

 

Film réalisé par Brice Barbier ( SETKA FILMS)
lors de la reconstitution de la bataille de Saint Denis d'Anjou (1441).

Tournage au mois de mai 2012.

Bataille organisée par la Confrérie de la Quintefeuille,
avec la collaboration de plusieurs associations.


Description de l'image